Les éphémérides d'Alcide

   12 janvier   

2015

Cinq ans après le séisme, encore beaucoup de travail en Haïti 

  • cinq-ans-apres-le-seisme-encore-beaucoup-de-travail-en-haiti/clip-image030.jpg

Le 12 janvier 2015 marque le cinquième anniversaire du terrible tremblement de terre qui a secoué Haïti.

Cinq ans après cette tragédie, le Centre d'études et de coopération internationale (CÉCI), établi à Montréal, souligne que de nombreux Haïtiens demandent la fin de « l'assistanat » et préfèrent opter pour un développement économique du pays grâce à l'aide d'investisseurs étrangers.

Le CECI a contribué à reconstruire certains quartiers de la capitale, Port-au-Prince, et a aidé ce pays ravagé par le séisme et par la pauvreté. Même si l'organisme évalue de 80 à 90 % le pourcentage des personnes déplacées qui ont été relocalisées, la reconstruction demeure lente. L'aide internationale a permis d'accélérer la construction de l'urgence de l'hôpital de Port-au-Prince, mais pour ce qui est de la construction de maisons convenables, il y a encore du travail à faire.

2010

Haïti foudroyé 

  • haiti-foudroye/haiti55.jpg
    Le désastre total règne sur Haïti
  • haiti-foudroye/haiti88.jpg
    À la tombée de la nuit, des témoins rapportaient que le chaos régnait dans la capitale, Port-au-Prince.
  • haiti-foudroye/haiti66.jpg
    reuters
  • haiti-foudroye/138075.jpg
    reuters
  • haiti-foudroye/haiti77.jpg
    Photos: La Presse
  • haiti-foudroye/haiti1111-1.jpg
    reuters

Un violent séisme de magnitude 7 a frappé Haïti peu avant 17h causant des dommages catastrophiques, principalement à Port-au-Prince. On dénombre 222 570 morts et autant de blessés.

La secousse a duré plus d'une minute. Elle a complètement dévasté la capitale de 2,3 millions d'habitants. Plusieurs des grands édifices du centre, à commencer par le Palais présidentiel, véritable orgueil de la capitale, ne sont plus qu'amas de ruines. Des hôpitaux, des hôtels et des écoles ont été fortement endommagés ou encore ils se sont effondrés comme des châteaux de cartes.

Le traumatisme du séisme a poussé les Haïtiens à lui trouver un nom : en créole, ils disent goudougoudou pour décrire la catastrophe.

Source : The Economist, 17 janvier 2015

2010

Gens d'ici - Quelques Québécois décédés lors du séisme en Haïti 

  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image001.jpg
    Georges Anglade
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image002.jpg
    Mireille Neptune Anglade
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image003.jpg
    Philippe Rouzier
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image004.jpg
    Serge Marcil
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image005.jpg
    Antoine Craan
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image006.jpg
    Pâquerette Tremblay et Claude Chamberland
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image007.jpg
    Denis Bellavance
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image008.jpg
    Guillaume Siemienski
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image009.jpg
    Hélène Rivard
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image010.jpg
    Mark Gallagher
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image011.jpg
    Douglas Coates
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image012.jpg
    Alexandra Duguay
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image013.jpg
    Renée Carrier
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image014.jpg
    Anne Chabot
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image015.jpg
    Dominick Boisrond
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image016.jpg
    Yvonne Martin
  • gens-dici-quelques-quebecois-decedes-lors-du-seisme-en-haiti/clip-image017.jpg
    Un nouveau bilan du ministère des Affaires étrangères établit à 26 le nombre de Canadiens décédés en Haïti à la suite du tremblement de terre du 12 janvier dernier.

Décès de Georges Anglade  Écrivain, géographe et politicien, Georges Anglade a passé sa vie entre Montréal, sa terre d'exil, et Port-au-Prince, sa ville natale. Il est mort aux côtés de sa femme, Mireille Neptune Anglade. Il était âgé de 65 ans. Né à Port-au-Prince, M. Anglade avait immigré au Québec en 1969 après avoir complété un doctorat en géographie à Strasbourg en France. Dès son arrivée, il a participé à la fondation de l'Université du Québec à Montréal. Il y sera professeur de géographie sociale pendant plus de 30 ans avant de prendre sa retraite en 2002.

Mireille Neptune Anglade  (1944-2010), épouse de Georges Anglade, était une militante féministe et une intellectuelle reconnue et respectée tant à Haïti qu’au Québec, ainsi que dans l’ensemble de la diaspora haïtienne.

Philippe Rouzier  Retraité de l'Université Laval, Philippe Rouzier se trouvait dans sa maison de Port-au-Prince quand la terre a tremblé. Sa femme, la biologiste Marilise Neptune Rouzier, et lui, recevaient sa belle-soeur Mireille et son beau-frère Georges Anglade. Seule Mme Neptune Rouzier a survécu au séisme.

Serge Marcil  L'ex-député de l'Assemblée nationale et à la Chambre des Communes, Serge Marcil, a été retrouvé mort dans les décombres de l'hôtel Montana qui s'est effondré à la suite du puissant séisme en Haïti.

Antoine Craan  Pionnier du soccer québécois, Antoine Craan est retrouvé mort. Sa femme, Gertha Daquin-Craan, 38 ans, et la fille de cette dernière, Mihalove, 13 ans, sont toujours portées disparues.

Pâquerette Tremblay et Claude Chamberland  Le couple est arrivé à Port-au-Prince le jour du séisme sur le vol d'Air Canada AC950 à 14h30. Ils avaient une réservation à l'hôtel Montana.

Denis Bellavance  Il donnait un cours d'informatique à l'Université de Port-au-Prince quand la terre s'est mise à trembler. L'enseignant du Cégep de Drummondville n'a pas survécu à sa dernière mission à l'étranger : son corps a été retrouvé parmi les décombres de l'institution. M. Bellavance, un père de famille de 61 ans, séjournait pour une deuxième fois en moins de 12 mois à Port-au-Prince. Il était arrivé dans la capitale le 5 janvier pour présenter des conférences sur la gestion de projets informatiques à des étudiants universitaires

Guillaume Siemienski  Né à Montréal, Guillaume Siemienski était arrivé à Haïti à l'automne afin de réaliser un contrat de poste d'agent de développement pour l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Il était affecté auprès de l'Organisation des Nations Unies et travaillait à l'ACDI depuis 1999.

Hélène Rivard  Elle était une coopérante internationale de carrière. Elle a commencé sa carrière dans le développement international à 21 ans... en Haïti. Par la suite, elle a géré des dizaines de projets au Zaïre, au Niger, au Honduras, au Guatemala et au Sénégal.

Mark Gallagher  Le policier Mark Gallagher était de retour à Port-au-Prince depuis quelques heures quand le séisme a secoué Haïti. Le sergent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) avait passé le temps des Fêtes auprès de sa famille au Nouveau-Brunswick.

Douglas Coates  Le surintendant Douglas Coates de la Gendarmerie royale du Canada était le chef de police de la Mission de stabilisation de l'ONU en Haïti. Sa troisième mission à Port-au-Prince sera sa dernière : son corps a été retrouvé dans les décombres du quartier général des Nations Unies. Il avait 52 ans.

Alexandra Duguay  Originaire de la ville de Québec, Alexandra Duguay était chargée de communication pour la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti.

Renée Carrier  À la demande du chargé de mission en Haïti, Hadi Annabi, elle s'était rendue en Haïti il y a deux ans. C'était sa deuxième mission en carrière dans ce pays. M. Annabi a aussi perdu la vie dans le séisme. « Elle croyait beaucoup à ce que les Nations Unies faisaient, dit sa soeur. La pauvreté, en Haïti, c'était difficile à voir pour elle. Mais la sécurité était aussi un défi. » Renée Carrier partageait son temps entre New York, où elle oeuvrait au siège des Nations Unies, et diverses missions à l'étranger, effectuées au fil des ans. Elle avait notamment passé trois ans en Éthiopie et en Érythrée et trois ans au Maroc. « Elle adorait son boulot et travaillait beaucoup. Elle avait acquis une très grande expérience » témoigne Danielle Carrier.

Anne Chabot  Fonctionnaire rattachée au ministère des Services gouvernementaux du Québec, Anne Chabot, 46 ans, était spécialisée dans la conception de sites internet. Elle se trouvait en Haïti dans le cadre d'un projet de l'École nationale d'administration publique (ÉNAP) visant à développer le site internet du gouvernement haïtien.

Dominick Boisrond  Il résidait à Montréal-Nord, rêvait de retourner vivre en Haïti, son pays natal. C'est à Port-au-Prince qu'elle a vécu ses derniers jours. Mme Boisrond, 45 ans, était allée visiter son mari à Port-au-Prince quand le séisme a frappé. Contrairement à son mari, Dominick Boisrond n'a pu sortir à temps de la résidence où elle séjournait.

Yvonne Martin  Elle habitait Elmira, en Ontario. L'infirmière de 67 ans avait pris sa retraite il y a quelques années et aimait visiter Haïti pour y offrir son aide. Ce voyage était son quatrième.

Bilan au 1er février : 26 Canadiens décédés et 108 disparus.

 

Annonce

2010

Décès - Massoud Ali Mohammadi, 50 ans 

  • deces-massoud-ali-mohammadi/image021.jpg

Une bien mystérieuse affaire. Massoud Ali Mohammadi, professeur de physique nucléaire à l'université de Téhéran, a été tué mardi par l'explosion commandée à distance d'une moto piégée alors qu'il quittait son domicile.

Sans surprise, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères iranien a incriminé Israël, les États-Unis et leurs mercenaires dans cette attaque piégée. Une accusation sans fondement?

Selon des informations diffusées à la télévision d'État le 11 janvier 2011, le Ministère iranien du renseignement a annoncé avoir démantelé un « réseau d'espions et de terroristes lié au régime sioniste ». Il ajoute que « les principaux responsables » de l'assassinat du physicien nucléaire iranien Massoud Ali Mohammadi ont été arrêtés dans cette opération.

Naissance le 24 août 1959

Wikipédia

2010

Gens d'ici - Décès - Serge Marcil, 65 ans 

  • deces-serge-marcil/clip-image028.jpg

Dix jours après le tremblement de terre survenu en Haïti, le corps de l'ancien député libéral Serge Marcil a été retrouvé vendredi en soirée dans les décombres de l'hôtel Montana, à Port-au-Prince. 

Son identité a été confirmée par sa conjointe, Christiane Pelchat, présidente du Conseil du statut de la femme, qui s'était rendue sur place pour participer aux recherches.

Naissance le 20 janvier 1944

Wikipédia

 

Annonce

2009

Décès - Claude Berri, 74 ans 

  • deces-claude-berri/article-berri.jpg
  • deces-claude-berri/manon-des-sources.jpg

Claude Berri est né Claude Berel Langmann à Paris et mort à Paris d'un accident vasculaire cérébral.

Acteur, réalisateur et producteur, il est le père du film Bienvenue chez les Ch'tis qui est le plus populaire de l'histoire du cinéma français. En tant que réalisateur, il a connu le succès avec des films comme Tchao Pantin avec Coluche, Jean de Florette et Manon des sources avec Yves Montand et Germinal.

Naissance le 01 juillet 1934

2002

Décès - Nérée DeGrâce, 81 ans 

  • deces-neree-degrace/degrace20.jpg
  • deces-neree-degrace/en-voiture21.jpg
  • deces-neree-degrace/noce22.jpg
    Une Noce A Shippagan
  • deces-neree-degrace/1.jpg
    Maitresse d'école acadienne
  • deces-neree-degrace/degrace-timbre23.jpg

Nérée DeGrâce voit le jour à Shippigan, petit village acadien-français aujourd’hui devenu une ville du nord-est du Nouveau-Brunscwick.

En 1943, toujours habité par le désir de peindre, il entre à l’école des Beaux-Arts pour y étudier les arts décoratifs et l’art publicitaire. Il en ressort en 1948, diplômé et récipiendaire du premier prix en dessin et croquis. Peu après, il fonde son propre atelier de publicité et de sérigraphie à Limoilou, atelier qu’il dirigera durant 30 ans, soit de 1949 à 1979. 

Pendant ces années, Nérée DeGrâce consacre tout son temps libre à la peinture et privilégie déjà le thème de sa propre enfance en Acadie. En 1979, une rencontre importante fera évoluer la carrière de Nérée : Édith Butler, chanteuse et compositrice acadienne bien connue, a littéralement le coup de foudre pour les œuvres de Nérée DeGrâce. Fascinée par le travail de l’artiste, Mme Butler jouera un rôle considérable dans la reconnaissance de Nérée DeGrâce.

C’est également par l’entremise de la chanteuse qu’il fera la connaissance d'Antonine Maillet, auteure prolifique avec qui s’établira une fructueuse collaboration (illustrations de nombreux ouvrages de l’auteur, toile de fond de théâtre et fresque).

C’est enfin à la suggestion d’Édith Butler que Nérée DeGrâce créera, en 1981, un timbre des postes canadiennes sur le thème de l’Acadie, pour commémorer le centenaire de la première convention des Acadiens tenue à Memramcook en 1981. 28 millions d’exemplaires de L’Acadie-Acadia, représentant le village de Shippigan, seront émis.

Naissance le 04 avril 1920

Wikipédia

2001

Décès - William Hewlett, 87 ans 

  • deces-william-hewlett/hewlett4753.jpg

William Hewlett est le co-fondateur de la firme américaine d’électronique et d’informatique Hewlett-Packard.

C’est en 1938 qu’il a fondé avec son ami David Packard l’entreprise devenue un fabricant d’ordinateurs et d’instruments scientifiques vendus dans le monde entier. Il laisse une fortune évaluée à neuf milliards de dollars américains.

Naissance le 20 mai 1913

Wikipédia

2000

Beverley McLachlin est assermentée 

  • beverley-mclachlin-est-assermentee/beverley-mclachlin4652.jpg

La première femme à devenir juge en chef de la Cour suprême du Canada, Beverley McLachlin, est assermentée au poste le plus important de la hiérarchie judiciaire canadienne; elle succède au juge Antonio Lamer qui a pris sa retraite le 17 décembre 1999 après avoir passé près de 20 ans sur les bancs de la Cour suprême du Canada, dont dix ans comme juge en chef.

1999

Sports - Décès - Doug Wickenheiser, 37 ans 

  • deces-doug-wickenheiser/clip-image018.png

Doug Wickenheiser, né à Regina, en Saskatchewan au Canada, est un joueur professionnel de hockey qui joua pour les Canadiens de Montréal, les Blues de Saint-Louis, les Canucks de Vancouver, les Rangers de New York et les Capitals de Washington de la Ligue nationale de hockey.

L'ancien premier choix au repêchage du Canadien de Montréal, Doug Wickenheiser est décédé d'un cancer aux poumons à l'âge de 37 ans. Il est décédé à St. Louis, où il a joué quatre saisons de 1983 à 1987. Il était hospitalisé depuis la fin de l'été 1998.

Naissance le 30 mars 1961

Wikipédia

1998

Sacrée Météo - Hommage aux monteurs de ligne et autres employés 

  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/tete237.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/13iphoto103238.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/15iphoto23339.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/hq013642.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/hq023743.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/cbc.street13440.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/hq263945.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/hq284046.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/monteurignes4147.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/monteurlignes24248.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/pole4349.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/hq053844.jpg
  • sacree-meteo-hommage-aux-monteurs-de-ligne-et-autres-employes/15iphoto34450.jpg
    Une aide des États-Unis

Note : les textes et les photos ont été recueillies peu après la tempête ou lors des premières années. Il m'est impossible de retracer les auteurs de ces photos et textes. Il me fera plaisir d'indiquer les sources si on me les signale.

1998

Nomination d'une Québécoise à l'Organisation des Nations Unies 

  • nomination-dune-quebecoise-a-lorganisation-des-nations-unies/louise-frechette.jpg

La Québécoise Louise Fréchette devient vice-secrétaire-général de l'Organisation des Nations Unies (ONU).

Elle est la première femme à occuper une fonction aussi importante au sein de cet organisme. Ambassadrice du Canada à l'ONU de 1992 à 1994, Louise Fréchette était sous-ministre de la Défense canadienne au moment de sa nomination. Devant la presse, elle reconnaît que le plus grand défi pour l'ONU est « de définir son rôle pour les années à venir ». 

Wikipédia

1998

Début de « l'affaire Lewinsky » 

  • debut-de-laffaire-lewinsky-/lewinski4551.jpg
    Monica Lewinsky

Une ancienne employée de la Maison Blanche transmet au procureur Kenneth Starr des enregistrements de conversations téléphoniques qu'elle a eues avec Monica Lewinsky; ainsi sera déclenchée « l'affaire Lewinsky » qui amènera le président Bill Clinton à témoigner devant le Grand jury.

1995

Neil Young au temple de la renommée du Rock and Roll 

  • -neil-young-au-temple-de-la-renommee-du-rock-and-roll/logo.gif

Neil Young est un auteur-compositeur-interprète et un guitariste de folk, country et rock canadien. Il est devenu l'un des musiciens les plus respectés et influents de sa génération.

1993

La marée noire envahit les côtes 

  • la-maree-noire-envahit-les-cotes/braer.jpg
  • la-maree-noire-envahit-les-cotes/braer1993a2833.jpg
  • la-maree-noire-envahit-les-cotes/braer82934.jpg
  • la-maree-noire-envahit-les-cotes/braer-ptrole-23035.jpg
  • la-maree-noire-envahit-les-cotes/braer163136.jpg

La marée noire envahit les côtes des îles Shetland, au nord de l'Écosse.

Une semaine après s'être échoué sur les rochers, (le 5 janvier) le pétrolier libérien Braer se brise en trois morceaux, laissant échapper la majeure partie des 85 000 tonnes de pétrole brut qu'il devait transporter jusqu'à la raffinerie qu'exploite Ultramar à Saint-Romuald (Québec).

1985

Sports - Présentation de l'équipe de rêve du Canadien de Montréal 

  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/maurice-richard88.jpg
    Maurice Richard
  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/beliveau99.jpg
    Jean Béliveau
  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/doug-harvey11010.jpg
    Doug Harvey
  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/dickie-moore1l1111.jpg
    Dickie Moore
  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/robinson1212.jpg
    Larry Robinson
  • sports-presentation-de-lequipe-de-reve-du-canadien-de-montreal/richard-toe-blake1313.jpg
    Toe» Blake

Dans le cadre des célébrations du 75e anniversaire de la fondation du Canadien de Montréal, un vote populaire est tenu pour sélectionner les joueurs qui ont le plus marqué l'histoire de cette formation. Cette « équipe de rêve » est présentée au public du Forum avant une partie que le Canadien dispute aux Sabres de Buffalo.

La grande équipe des années 50 bénéficie de la faveur populaire alors que cinq de ses membres (l'ailier droit Maurice Richard, le centre Jean Béliveau, l'ailier gauche Dickie Moore, le défenseur Doug Harvey, le gardien de but Jacques Plante) dominent le scrutin à leurs positions respectives. L'entraîneur Hector « Toe » Blake est également le choix des amateurs, tout comme le défenseur Larry Robinson, seul joueur de la puissante équipe des années 70 à se faufiler sur cette « équipe de rêve ».

1978

Naissance - Amerie 

  • naissance-amerie/image027.jpg

Amerie Mi Marie Rogers, dite Amerie, est une chanteuse et parolière américaine de R'n'B.

Née d’une mère coréenne et d’un père afro-américain, Amerie passe son enfance entre les États-Unis, l’Alaska et l’Allemagne au gré des affectations de son père, militaire de carrière. Toute petite, elle prend des cours de danse mais s’intéresse aussi très vite à la musique et participe à des concours de chant. Quand sa famille s’installe aux États-Unis, la jeune fille part à Washington pour faire des études d'arts.

En 2002, Amerie lance sa carrière musicale et sort All I Have sous le label Columbia Records qui conquiert le grand public, avec notamment le hit estival Why Don't We Fall in Love.

Wikipédia

1977

Décès - Henri-Georges Clouzot, 69 ans 

  • deces-henri-georges-clouzot/clouzot2631.jpg
  • deces-henri-georges-clouzot/salaire-peur2732.jpg

Henri-Georges Clouzot, né à Niort et mort dans le 17e arrondissement de Paris, est un scénariste, dialoguiste, réalisateur et producteur de cinéma français.

En 1942, il réalise sa première production, L'assassin habite au 21, remarquable film policier qui reste un modèle du genre. Suivent plusieurs grands classiques : Le Corbeau, Quai des orfèvres, avec Louis Jouvet, Le salaire de la peur et Les diaboliques.

Naissance le 20 novembre 1907

 

Annonce

1976

Décès - Agatha Christie, 85 ans 

  • deces-agatha-christie/agatha-christie-gr2227.jpg
  • deces-agatha-christie/meutre2328.jpg
  • deces-agatha-christie/dix-petits-negres2429.jpg
  • deces-agatha-christie/mousetrap032530.jpg

Agatha Mary Clarissa Miller, dite Agatha Christie, a débuté sa carrière littéraire en 1926.

Dans ses livres policiers, la romancière se plaît à égarer le lecteur et à le surprendre par des dénouements inattendus. Basés sur des mécanismes de situations et jouant un jeu abstrait avec le lecteur, ses romans appartiennent à la lignée des Sherlock Holmes. Dans son dernier roman, la romancière, fait disparaître son héros, le détective Hercule Poirot.

Ses 78 romans, traduits en 44 langues et diffusés à plus de deux milliards d'exemplaires lui valent une renommée internationale et de confortables droits d'auteur. En 1971, Agatha Christie est élevée au rang de Dame de l'Empire britannique.

Parmi ses succès, les célèbres romans : Le Meurtre de Roger Ackroyd (1927), Le Crime du Golf (1933), Le Train bleu (1933), Le Crime de l'Orient-Express (1934), Carte sur table (1938), Dix Petits Nègres (1940), Le Noël d'Hercule Poirot (1946), Le Vallon (1948) et La Maison biscornue (1949).

A Londres, sa pièce La Souricière a commencé à jouer le 25 novembre 1952 et est toujours à l'affiche. On a souligné sa 25 000ème représentation en 2012. Depuis plus de 60 ans qu'elle est jouée, il est demandé aux spectateurs de garder le secret du dénouement. Qui est coupable? Vous ne le saurez donc qu’en prenant place au mystérieux manoir de Monskwell.

Elle s'est éteinte à son domicile de Wallingford, près d'Oxford.

Naissance le 15 septembre 1890

Wikipédia

 

Annonce

1975

Naissance - Jocelyn Thibault 

  • naissance-jocelyn-thibault/thibault-jocelyn.jpg

Il commença sa carrière avec les Nordiques de Québec, eut un cours séjour avec Colorado avant de passer aux Canadiens le 6 décembre 1995, à l'occasion du départ de Patrick Roy. 

L'ancien gardien du Canadien était avec Chicago depuis le 17 novembre 1998. En août 2005, il passait aux Penguins de Pittsburgh. En 12 saisons dans la LNH, il montre un dossier de 227 victoires, 217 défaites et 68 matchs nuls avec une moyenne de buts alloués de 2,69.

Wikipédia

1972

L'usine de General Motors de Sainte-Thérèse produira la Vega 

  • lusine-de-general-motors-de-sainte-therese-produira-la-vega/chevy-vega-1973.jpg

La compagnie General Motors (GM) annonce qu’elle consacrera la production de son usine de Sainte-Thérèse à la fabrication de la voiture Vega.

 

Annonce

1970

La guerre prend fin au Biafra avec un bilan de deux millions de morts 

  • la-guerre-prend-fin-au-biafra-avec-un-bilan-de-deux-millions-de-morts/biafra-gnocide1924.jpg
    Un des grands génocides du siècle
  • la-guerre-prend-fin-au-biafra-avec-un-bilan-de-deux-millions-de-morts/biafra12025.jpg
  • la-guerre-prend-fin-au-biafra-avec-un-bilan-de-deux-millions-de-morts/biafra22126.jpg

Au terme d'une guerre civile qui a duré 31 mois et fait deux millions de morts, le Biafra sécessionniste capitule alors que le chef d'état-major de l'armée biafraise annonce dans un message radiodiffusé qu'il a demandé la paix au Nigeria et que son dirigeant, le général Odumegwu Ojukwu, s'enfuit avec sa famille.

1970

The Band sur la couverture du Time 

  • the-band-sur-la-couverture-du-time/the-band1.jpg

Le groupe rock canadien The Band apparaît sur la page couverture du magazine Time

1964

Proclamation de la République de Zanzibar 

  • proclamation-de-la-republique-de-zanzibar/zanzibar-gr1722.jpg
  • proclamation-de-la-republique-de-zanzibar/nyerere-julius1823.jpg
    Julius Nyerere

Un soulèvement populaire met fin dans le sang au sultanat féodal de Zanzibar.

Cette île, ancien protectorat britannique, a accédé à l'indépendance en décembre 1963. Un coup organisé quelques semaines plus tard, en ce jour, met fin dans le sang à la monarchie constitutionnelle et pousse le sultan Seyyid Yamshid à l’exil. Au cours de l’année, la nouvelle République populaire de Zanzibar et Pemba fusionneront avec le Tanganyika pour donner naissance à ce qui deviendra la Tanzanie un État fédéral dont le premier président sera Julius Nyerere.

1963

Naissance - François Girard 

  • naissance-francois-girard/francois-girard.jpg

François Girard est un réalisateur, scénariste, acteur et metteur en scène de théâtre né à Saint-Félicien, au Lac-Saint-Jean.

En 1990, il se lance dans un premier long métrage avec Cargo. Trois ans plus tard, c'est 32 short films about Glenn Gould qui obtient quatre prix Génie à Toronto et est diffusé dans plus de 30 pays.

Il réalise divers projets pour la télévision avant de lancer en 1998 son grand succès, Le Violon rouge. Acclamé à travers le monde et récipiendaire de neuf prix Jutra et de huit prix Génie, ce long métrage est déclaré meilleur film canadien et reçoit une vingtaine de récompenses dont l’Oscar de la meilleure musique de film à Hollywood.

Artiste accompli, son travail ne connaît pas de frontières. François Girard voyage aisément entre l'opéra, les arts visuels, le théâtre et le cinéma. En 2007, il tourne, au Japon et en Italie, l'adaptation du roman Soie d'Alessandro Baricco. En 2008, François Girard signe la mise en scène de ZED, nouveau spectacle permanent du cirque du soleil à Tokyo.

Wikipédia

 

Annonce

1957

Le NCSM Magnificent arrive en Égypte  

  • le-ncsm-magnificent-arrive-en-egypte-/ncsm-magnificent-gr1621.jpg
    Port Said, Égypte, 1957

Le NCSM Magnificent, le seul porte-avions du Canada, arrive en Égypte avec 405 soldats et des tonnes de véhicules et de fournitures pour la Force d'urgence des Nations Unies (FUNU).

1956

Sports - Décès - Sam Langford, 72 ans 

  • deces-sam-langford/sam-langford2629.jpg

Né à Weymouth Falls en Nouvelle-Écosse, Sam Langford est considéré comme l'un des meilleurs boxeurs poids lourd de tous les temps.

À 14 ans, il déménagea aux États-Unis et pratiqua la boxe au Massachusetts, où on le surnomma la « Terreur de Boston ». Il est l'un des nombreux boxeurs noirs à n'avoir jamais eu la chance de participer à un championnat en raison de discrimination raciale. C'est alors qu'on lui conféra le titre officieux de champion du monde.

Naissance le 04 mars 1883

Wikipédia

1953

L'archévêque Paul-Émile Léger de Montréal est fait cardinal par le pape Pie XII 

  • larcheveque-paul-emile-leger-de-montreal-est-fait-cardinal-par-le-pape-pie-xii/leger531520.jpg

Le 29 novembre 1952, Mgr Paul-Émile Léger est nommé cardinal par le pape Pie XII. C’est une première dans l’histoire du diocèse. Les fidèles sont dans la joie, particulièrement lors de la tenue du Consistoire à Rome en ce jour. Paul-Émile Léger est fait cardinal en ce jour lors d'une cérémonie qui se déroule à Rome en présence du pape Pie XII .

1951

Albert Guay, 33 ans, monte sur l’échafaud 

  • albert-guay-33-ans-monte-sur-lechafaud/victime-coupables19.jpg

Albert Guay est pendu après avoir été reconnu coupable de meurtre dans l'affaire de l'explosion d'un avion à Sault-au-Cochon. Guay voulait alors se débarrasser de sa femme qui prenait place à bord de l'avion.

L'explosion du DC-3 de CP Air, survenu le 9 septembre 1949, était l'oeuvre d'une conspiration entre Albert Guay et deux autres complices, Marguerite Pitre et son frère Généreux Ruest. Les deux complices seront également condamnés à monter sur l'échafaud. Après une tentative de suicide ratée, Marguerite Pitre sera pendue à la prison de Bordeaux, le 9 janvier 1953.

1949

Gens d'ici - Naissance - Hélène Rioux 

  • naissance-helene-rioux/helene-rioux.jpg

Hélène Rioux est une romancière québécoise née à Montréal. Elle a étudié le russe à l'Université de Montréal.

Elle a publié des nouvelles dans différents périodiques, dont XYZ, Moebius, Arcade et Possibles. Elle est responsable de la chronique littéraire du Journal d'Outremont.

Quelques oeuvres : Suite pour un visage, Finitudes, Âmes en peine au paradis perdu, L'Homme de Hong Kong, Les Miroirs d'Éléonore et Traductrice de sentiments...

Wikipédia

1946

Naissance - George Duke 

  • naissance-george-duke/duke-jpg.jpeg
    Photo: Sipa Press/Rex Features

George Duke, né à San Rafael (Californie) et mort à Los Angeles, est un pianiste, claviériste, chanteur et compositeur américain. Sa grande discographie est importante dans l'évolution (électrique) du jazz.

Décès le 05 août 2013

Wikipédia

1945

Offensive de l'Armée rouge  

  • offensive-de-larmee-rouge-/winter55.jpg
  • offensive-de-larmee-rouge-/winter366.jpg
  • offensive-de-larmee-rouge-/winter577.jpg

À l'hiver, l'Armée rouge soviétique lance une importante offensive contre les Allemands en Pologne et en Prusse-orientale.

1931

Gens d'ici - Naissance - Yolande Dulude 

  • naissance-yolande-dulude/yolande-dulude.jpg

Boursière du gouvernement du Québec en 1953, 1955 et 1959, Yolande Dulude a étudié à Londres avant de faire ses débuts à la télévision de la SRC.

Elle a joué de nombreux rôles tant à l’opéra qu’à l’opérette. Elle s’est produite souvent à la radio de Radio-Canada. À la télévision, elle a pris part aux émissions Vedettes en direct et Les Beaux dimanches à la SRC, ainsi qu’à la série Québec sait chanter à la chaîne TVA. Elle a quitté la scène en 1981 pour se consacrer à l’enseignement.

Décès le 18 août 2003

 

Annonce

1930

Naissance - Tim Horton 

  • naissance-tim-horton/hortonmilesgilbbio.jpg
  • naissance-tim-horton/tim-horton1.jpg
    Premier restaurant Tim Horton
  • naissance-tim-horton/tims.jpg

Tim Horton naquit à Cochrane, en Ontario. Il fut recruté par les Maple Leafs de Toronto en 1949 et, pendant 22 ans, fut l'un des défenseurs les plus solides de la Ligue nationale de hockey. Il prit part à 1 446 parties de saisons régulières, marquant 115 buts et enregistrant 403 aides, pour un total de 518 points.

Il fit un bref séjour chez les Rangers de New York avant d'être transféré chez les Penguins de Pittsburgh. Il passa ses dernières années dans le hockey avec les Sabres de Buffalo où il joua un rôle très important dans le développement des jeunes membres de l'équipe. Il a été choisi à six reprises sur les équipes d'étoiles et a été admis au Temple de la renommée en 1977.

Tim faisait preuve d’une aussi grande perspicacité hors de la patinoire. Il avait réalisé que sa carrière dans le hockey ne durerait pas pour toujours et cherchait un bon moyen d’ajouter à son salaire de joueur. Après de nombreux étés passés à se débattre pour gagner sa vie entre les saisons, Tim décida de tenter sa chance dans les affaires du café et des beignes et la première franchise Tim Hortons s’ouvrit en 1964 à Hamilton, en Ontario. En 1967, trois restaurants étaient ouverts et Tim s’associa à Ron Joyce, un ancien policier qui détenait la franchise du restaurant Tim Hortons nº 1. Depuis ce temps-là, le nom de Tim Horton s’est fermement ancré partout au Canada.

Le 21 février 1974, Tim Horton est tué dans un accident de voiture, alors qu'il revient à Buffalo après un match à Toronto contre son ancienne équipe. La police affirme que la voiture de sport roulait à plus de 160 km/h au moment de l'accident, non loin de Saint Catharines en Ontario. Ses parents ont décidé ensuite d'ouvrir un restaurant ouvert 24h sur 24 pour des jeunes conduisant la nuit et voulant se reposer.

En 2002, la police saisit sa bague de la Coupe Stanley de 1967 à une vente aux enchères de Toronto, où elle était sur le point d'être offert en lot. La bague avait été volée à la femme de Horton, Lori, en 1998.

Décès le 21 février 1974

Wikipédia

1924

Gens d'ici - Décès - Alexis Lapointe dit « le Trotteur », 63 ans 

  • deces-alexis-lapointe-dit-le-trotteur-/alexis-lapointe.jpg
  • deces-alexis-lapointe-dit-le-trotteur-/alex2.jpg
  • deces-alexis-lapointe-dit-le-trotteur-/alexisletrotteur2.jpg

Alexis Lapointe, dit « le Trotteur », est un athlète québécois amateur du début du XXe siècle. Il est devenu un personnage du folklore québécois.

Très tôt, il se distingue comme un original persuadé qu'il était en fait un étalon né sous une forme humaine. Enfant, il fabrique des chevaux de bois et s'amuse à les faire courir. Dès l'adolescence, il se fouette afin de stimuler ses muscles et entreprend de longs voyages dans sa région natale à l'instar de son animal fétiche. Sa famille accepte mal son excentricité : Alexis quitte le toit paternel à l'âge de 18 ans. Il passera le restant de sa vie sur la route.

Une anecdote célèbre à son sujet veut qu'un jour, il se trouvait au quai de La Malbaie avec son père qui devait partir en bateau pour Bagotville, dont le départ était prévu à 11h00. Comme son père refusait qu'il embarque avec lui, il lui aurait dit : « Quand vous arriverez à Bagotville, je prendrai les amarres du bateau. » Alexis se serait saisi d'un fouet chez lui afin de se stimuler et aurait entrepris le voyage au trot, soit un trajet de 146 km. À l'arrivée du bateau à Bagotville à 23h00, soit 12 heures plus tard, Alexis était sur le quai attendant son père.

En voici une autre : Un jour, alors que son patron, M. Price, s'en va en ville à bord de son boguey attelé à deux chevaux, Alexis s'amuse à courir tout d'abord derrière, ensuite à côté des chevaux, tout en leur frappant la croupe. Furieux, M. Price fait accélérer l'attelage, mais Alexis continue. Finalement, pour avoir la paix, Price lui propose 5 $ pour cesser ce petit jeu. Alexis accepte... et dépasse les chevaux pour arriver en ville bien avant l'attelage!

Il décède à Saint-Joseph d'Alma. Il aurait succombé à ses blessures après avoir été frappé brutalement par un train.

Naissance le 04 juin 1860

Wikipédia

1920

Naissance - Bill Reid 

  • naissance-bill-reid/billreid-pic.jpg
  • naissance-bill-reid/bill-reid44.jpg
  • naissance-bill-reid/bill-reid-clamshell.jpg
  • naissance-bill-reid/bill-reid-beaver-adj.jpg

L'artiste haïda William Ronald Reid est né à Victoria (Colombie-Britannique); sa mère était une Haïda de Skidegate et son père, un Américain d'ascendance germano-écossaise.

Il était l'un des artistes contemporains les plus célèbres et les plus accomplis du Canada. Il est universellement admiré pour son rôle pivot dans la redécouverte des grandes traditions artistiques des peuples des Premières Nations de la côte du Nord-Ouest.

Décès le 13 mars 1998

Wikipédia

1917

Naissance - Maharishi Mahesh Yogi 

  • naissance-maharishi-mahesh-yogi/maharishimaheshyogi-044.jpg

Maharishi Mahesh Yogi, qui fut le gourou des Beatles et a introduit en Occident la méditation transcendantale, décède nonagénaire à son domicile aux Pays-Bas; originaire de l'État du Madhya Pradesh en Inde, Maharishi Mahesh Yogi a lancé son mouvement en 1958.

Dans les années 60, il a attiré bon nombre de disciples dont le célèbre groupe britannique Les Beatles mais aussi les Beach Boys américains et l'actrice Mia Farrow. Son livre paru en 1964, La Science de l'être humain et l'Art de vivre, a été traduit dans 15 langues et vendu à plus d'un million d'exemplaires.

Décès le 05 février 2008

Wikipédia

1907

Sacrée Météo - Comment tomber à Montréal 

  • sacree-meteo-comment-tomber-a-montreal/comment-tomber77.jpg
    Illustration tirée de 100 ans d'actualités, La Presse
1901

Naissance - Jack Humphrey 

  • naissance-jack-humphrey/charlotte.jpg
    Charlotte Huile sur toile réalisée par Jack Humphrey, en 1939
  • naissance-jack-humphrey/humphrey.jpg
    MacKenzie Art Gallery, University of Regina Collection gift from the Douglas M. Duncan Collection watercolour on paper 39.4 x 57.8 cm

Le peintre Jack Weldon Humphrey naît à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. 

Il est le peintre de l'Est du Canada le plus important de sa génération. Ses tableaux du port, des rues et des travailleurs de Saint John lui valent une réputation d'artiste régional, mais son oeuvre comporte aussi de nombreux portraits d'amis et d'enfants de la ville. Refusant toute concession à la mode, la démarche honnête et rigoureuse de Humphrey en fait un membre respecté de la Société d'art contemporain de Montréal et du Canadian Group of Painters. 

Décès le 23 mars 1967

Wikipédia

 

Annonce

1899

Naissance - Clennell Haggerston Dickins 

  • naissance-clennell-haggerston-dickins/punch-dickins66676971-jpg.jpeg

Clennell Haggerston Dickins, surnommé « Punch » Dickins, était un pionnier de l'aviation canadienne en tant que pilote de brousse dans le Nord du Canada et l'Arctique.

Après avoir été un pilote remarquable au cours de la première guerre mondiale, il a été à l'emploi de la Western Canada Airways à partir de 1927 comme pilote de brousse, parcourant de grandes distances dans le Nord canadien.

Les autochtones du Nord l'ont surnommé « L'aigle des neiges ». Il a ensuite été commandant des opérations du service du Ferry Command pendant la deuxième guerre et il a dirigé des écoles du Programme d'entraînement aérien du Commonwealth. Il a été fait Officier de l'Ordre de l'Empire britannique en 1936 et officier de l'Ordre du Canada en 1968.

Décès le 03 août 1995

Wikipédia

1893

Naissance - Hermann Göring 

  • naissance-hermann-goring/hermann-gring1416.jpg
    Maréchal et homme politique allemand (décédé en 1946).
  • naissance-hermann-goring/sankegoring.jpg
    Hermann Göring pilote de guerre de la Première guerre

Aviateur, héros de la guerre de 1914-1918, Hermann Göring fut fasciné dès sa première rencontre avec Hitler.

Élu député du Parti National-Socialiste, il devint président du Reichstag en 1932 et usa de toute son influence pour faciliter l'accession d'Hitler au poste de chancelier. Dès lors, comblé d'honneurs, il vécut sur un large train de vie, amassant une immense fortune durant la seconde guerre mondiale et se constituant d'inestimables collections d'oeuvres d'art volées dans les pays occupés.

Mais son prestige déclina avec les premiers échecs de la Luftwaffe. Désavoué par Hitler, expulsé du parti en 1945, Göring fut jugé et condamné à Nuremberg mais réussit à s'empoisonner dans sa cellule. 

Décès le 15 octobre 1946

Wikipédia

1876

Naissance - Jack London 

  • naissance-jack-london/image025.jpg
  • naissance-jack-london/image026.jpg

Jack London, de son vrai nom John Griffith Chaney, né à San Francisco et mort d'un empoisonnement du sang à Glen Ellen, Californie, était un écrivain américain avec comme thèmes de prédilection : l'aventure et la nature sauvage (le « Wild » américain).

Il a écrit L'Appel de la forêt et plus de 50 autres nouvelles et romans connus. Il tire aussi de ses lectures et de sa propre vie de misère l’inspiration pour de nombreux ouvrages très engagés et à coloration socialiste, bien que cet aspect-là de son œuvre soit généralement négligé. Il fut un des premiers Américains à faire fortune dans la littérature.

Décès le 22 novembre 1916

Wikipédia

1822

Naissance - Étienne Lenoir 

  • naissance-etienne-lenoir/jeanlenoir-d-l.jpg
  • naissance-etienne-lenoir/voiture-jean-joseph-etienne-lenoi1860.jpg
    Voiture de JEAN JOSEPH ETIENNE LENOIR - 1860

Jean Joseph Étienne Lenoir est un ingénieur français d'origine belge qui réalisa notamment le premier moteur à combustion interne en 1860 et le premier moteur quatre-temps en 1863.

En 1859, il dépose son « brevet d'un moteur à gaz et à air dilaté », un moteur à combustion interne à deux-temps. Il le fabrique en 1860 et en 400 exemplaires qui servirent notamment pour le premier bateau à moteur en 1861 sur la Seine. Ce moteur consommait 18 litres de mélange gazeux pour développer une puissance de deux CV.

En 1863, il réalise le moteur à quatre-temps se basant sur le principe du cycle de Beau de Rochas. La même année, son automobile avec moteur à gaz circule sur 18 km de Paris à Joinville-le-Pont en trois heures.

Il déposa aussi de nombreux brevets :

  • un procédé de production d’émail blanc;
  • l'amélioration de la galvanoplastie;
  • le freinage électrique pour wagons;
  • la signalisation pour voies ferrées;
  • l’étamage du verre;
  • le tannage du cuir et
  • la bougie d'allumage pour moteur en 1876.

Décès le 04 août 1900

1819

Fondation du Collège de St-Boniface 

  • fondation-du-college-de-st-boniface/college-st-boniface13.jpg

L'abbé Provencher dans la colonie de la Rivière-Rouge crée un premier collège francophone à St-Boniface

Voici une peinture faite par William Napier 40 ans plus tard.

1778

Décès - François Bigot, 74 ans 

  • deces-francois-bigot/gentilhomme.jpg
    Il semblerait que cette illustration est fausse et ne représente pas François Bigot mais c'est la seule que nous possédons.

François Bigot (peut-être né le 31 janvier 1703) à Bordeaux et décédé à Neuchâtel, Suisse, est un commissaire ordonnateur à l’île Royale (île du Cap-Breton) et intendant de la Nouvelle-France.

Bigot est surtout connu pour ses fraudes ayant entraîné la perte de la Nouvelle-France par les Français au profit des Britanniques pendant la guerre de Sept Ans.

Après la conquête de Louisbourg en 1745 par les Britanniques, François Bigot est nommé intendant de la Nouvelle-France à partir de 1748. Accusé de fraudes et favoritisme, il est rappelé en France en 1754 pour répondre à ces accusations. Il est cependant renvoyé au Canada en 1755.

En pleine guerre de Sept Ans, les dépenses du gouvernement pour le Canada sont alors multipliées par cinq en quatre ans (1755-1759). Bigot et ses associés (notamment David Gradis) sont accusés par le gouvernement français d'avoir volé une grande partie de cet argent. La France, à la recherche d'un coupable de la déroute française au Canada, condamne Bigot et ses associés à rembourser ces sommes lors du procès connu sous les nom d'Affaire du Canada.

Naissance le 30 janvier 1703

Wikipédia

1759

James Wolfe est nommé Major-général et Commandant-en-chef 

  • james-wolfe-est-nomme-major-general-et-commandant-en-chef/james-wolfe33.jpg

James Wolfe passe l’hiver en Europe où il est nommé commandant des forces de terre de l’expédition contre Québec. Cette nomination est assez risquée malgré la réputation de Wolfe, puisqu’il n’a encore jamais eu à faire les plans d’une campagne et à les mener à bien. Il se voit assigner des troupes de qualité et débarque à Halifax en avril 1759.

1700

Décès - Marguerite Bourgeoys, 79 ans 

  • deces-marguerite-bourgeoys/marguerite-bourgeoys8.jpg
  • deces-marguerite-bourgeoys/2.jpg
  • deces-marguerite-bourgeoys/3.jpg
  • deces-marguerite-bourgeoys/1.jpg
  • deces-marguerite-bourgeoys/marguerite-chapel11011.jpg
    La chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
  • deces-marguerite-bourgeoys/margschool89.jpg

Durant sa jeunesse, Marguerite sera témoin de la souffrance humaine lors d’une épidémie de peste qui sévit en 1626 et plus tard entre les années 1631–1633. Elle perd sa mère à l’âge de 18 ans, en décembre 1638.

Lors d’une procession du Rosaire, elle voit une représentation de la Vierge Marie et s’en émeut au plus haut point. Ce fut un point tournant de sa vie qui l’inspira à se donner à Dieu et à aider les autres. Elle ne veut cependant pas être cloîtrée, afin de pouvoir servir plus concrètement dans la société. Elle entre dans la congrégation Notre-Dame de Troyes. Elle rencontre le sieur de Maisonneuve qui lui offre de venir enseigner au Canada. Elle accepte et prend un bateau en partance pour le Canada en 1653. Elle sera pour le pays une de ces femmes que l’on ne peut pas oublier.

C’est finalement en 1658 que Marguerite Bourgeoys obtient un petit terrain sur lequel se trouve une vieille étable. C’est le 30 avril 1659 que sœur Marguerite donne son premier cours. Elle avait dû nettoyer et aménager l’étable afin de lui donner une apparence convenable. Comme autre grande réalisation de Marguerite Bourgeoys, nous retrouvons la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours. Sa construction commence en 1657, pour se terminer en 1678. La chapelle constitue l’un des sites le plus anciens de Montréal qui ait gardé sa fonction d’origine.

En 1693, Mère Marguerite transmit la direction de la congrégation à sa successeure, Marie Barbier, qui fut la première Canadienne à se joindre à l'ordre. Jeanne Le Ber l'aide à bâtir une nouvelle chapelle cette même année. L'ordre religieux de Marguerite reçut l'approbation de l'Église en 1698 et, ayant finalement prononcé ses vœux à l'âge de 78 ans, Marguerite passa ses dernières années à prier et à écrire son autobiographie.

Le 31 décembre 1699, une jeune sœur était mourante. Mère Marguerite demanda au Seigneur de prendre sa vie en échange. Au matin du 1er janvier 1700, la sœur était en parfaite santé, Mère Marguerite avait une violente fièvre, elle souffrit pendant 12 jours puis elle mourut. Elle avait alors une réputation de sainteté.

Naissance le 17 avril 1620

 

Annonce

1668

Décès - Jean Bourdon 

  • deces-jean-bourdon/bourdon174.jpg
    Jean Bourdon (1601-1668) Source : Joseph Trudelle. Les jubilés, églises et chapelles de la ville et de la banlieue de Québec de 1665 à aujourd'hui. Québec, 1901. Musée de la civilisation, bibliothèque du Séminaire de Québec, fonds ancien.

Jean Bourdon (né vers 1601) voit le jour dans la ville française de Rouen. Il arrive en Nouvelle-France en 1634 en qualité d'ingénieur du gouverneur Samuel de Champlain.

En 1639, un terrain de 50 arpents situé sur le coteau Sainte-Geneviève, à Québec, lui est concédé. Il donnera à ce lopin de terre qu'il occupe depuis son arrivée le nom de « terre Saint-Jean». Bourdon exerce la profession d'ingénieur-arpenteur. Il procède à l'arpentage de la ville de Québec, préside aux constructions et règle les contestations de terrains.

Il dresse aussi une carte détaillée de la région située entre Québec et le cap Tourmente. Homme très actif, Bourdon est également procureur-syndic de la ville de Québec, commis général de la Communauté des Habitants, puis procureur général. On lui doit quelques cartes et plans de la ville de Québec et des environs encore très prisés aujourd'hui. Les quatre filles de Bourdon se feront religieuses dont Marie, dite sainte Thérèse de Jésus, augustine hospitalière de l'Hôtel-Dieu de Québec. 

http://www.ville.quebec.qc.ca/culture_patrimoine/patrimoine/toponymie/repertoire/fiche.aspx?idFiche=339

1628

Naissance - Charles Perrault 

  • naissance-charles-perrault/charles-perrault-gr11.jpg
  • naissance-charles-perrault/belle-au-bois-dormant-disney44.jpg
  • naissance-charles-perrault/cendrillon155.jpg
  • naissance-charles-perrault/petit-poucet133.jpg
  • naissance-charles-perrault/petitchaperonrouge22.jpg

Charles Perrault est un écrivain français resté célèbre pour ses Contes issus de la tradition orale.

Il fait paraître son recueil sous le nom de son fils aîné, Pierre Darmancour, alors âgé de 19 ans, afin d'aider à la carrière débutante de celui-ci comme secrétaire de Mademoiselle.

En 1695, Perrault perd à la fois son poste à l'Académie (Colbert est mort) et sa femme. Il décide de se consacrer à l'éducation de ses enfants et écrit les Contes de ma mère l'Oye. Ce genre de contes de fées est à la mode dans les salons mondains : les membres de la haute société assistent aux veillées populaires et prennent note des histoires qui s'y racontent.

Son recueil intitulé Contes de ma mère l'Oye, où les contes sont à la fois d'inspiration orale (la Mère l'Oye désigne la nourrice qui raconte des histoires aux enfants) et littéraire (Boccace avait déjà écrit une première version de la Belle au Bois dormant). En fait, il est l'un des premiers, sinon le premier, à édulcorer les contes populaires, dont les versions d'origine étaient bien plus crues.

Ses principaux contes sont :

  • La Belle au Bois Dormant;
  • Le Petit Chaperon Rouge;
  • Barbe Bleue; 
  • Le Chat Botté; 
  • Les Fées; 
  • Cendrillon ou la petite pantoufle de vair; 
  • Riquet à la houppe et
  • Le Petit Poucet.

Décès le 16 mai 1703

1598

Le roi Henri IV renouvelle la commission du sieur de la Roche 

  • le-roi-henri-iv-renouvelle-la-commission-du-sieur-de-la-roche/marquis-de-la-roche111.jpg

Cette commission accordait le pouvoir à Troilus de Mesgouez, marquis de la Roche de concéder des terres. Toutefois, il ne semble pas qu'il ait fait usage de ce pouvoir de concession.

Il embarque une quarantaine de colons, « choisis parmi un groupe de gueux et de mendiants », sur deux navires, la Catherine du capitaine Chefdhostel et la Françoise du capitaine Jehan Girot, et il les installe à l'île de Sable, qu'il baptise Isle de Bourbon et où il fait construire des habitations et un magasin. Puis il laisse le poste sous les ordres du commandant Querbonyer et accompagne les navires aux pêcheries de Terre-Neuve.

En septembre, sur le chemin du retour, une violente tempête empêche les navires de faire escale à l'île Bourbon et les rabat sur les côtes de France. L'île reçoit des ravitaillements de 1599 à 1601, mais pas en 1602. Les colons se révoltent et tuent les deux dirigeants, Querbonyer et le capitaine Coussez. En 1603, Chefdhostel revient dans l'île et ne trouve que 11 survivants, qu'il rapatrie en France. La Roche meurt en 1606.

1591

Naissance - José de Ribera 

  • naissance-jose-de-ribera/image022.jpg
  • naissance-jose-de-ribera/image024.jpg
    Le Martyre de saint Philippe
  • naissance-jose-de-ribera/image023.jpg
    Baptême du Christ, Musée des Beaux-Arts de Nancy

José de Ribera, dit il Spagnoletto (« l'Espagnolet ») en raison de sa petite taille, est un peintre et graveur espagnol de l'ère baroque, connu sous le nom de Giuseppe Ribera en italien. Il est l'un des représentants du ténébrisme et de l'école napolitaine.

Décès le 02 septembre 1652

Wikipédia

49 av. J.-C.

Jules César franchit le Rubicon 

  • jules-cesar-franchit-le-rubicon/antiqcesar1.gif
  • jules-cesar-franchit-le-rubicon/locationrubicon2.jpg

La rivière avait une résonance toute particulière dans le droit romain car aucun général n'avait l'autorisation de la franchir avec une armée.

Il devint célèbre quand Jules César traversa la rivière avec ses légions en armes en ce jour sur les traces de Gnaeus Pompeius Magnus. Il viola la loi du Sénat romain. Si l'on en croit Suétone, il lança en franchissant la rivière la célèbre formule : « Le sort en est jeté » (Alea jacta est).

De cet épisode est née l'expression « franchir le Rubicon » qui a survécu jusqu'à nos jours. Elle évoque une personne se lançant irrévocablement dans une entreprise aux conséquences risquées.

Les sources hésitent sur la date exacte. Le 12 semble la date la plus probable mais le 10 et le 11 sont également citées.