Les éphémérides d'Alcide

   20 mai   

2013

Décès - Ray Manzarek, musicien, 74 ans 

  • deces-ray-manzarek/clip-image005-1-jpg.jpeg

Ray Manzarek, né Raymond Daniel Manczarek à Rosenheim en Allemagne, est un musicien américain, cofondateur et claviériste du groupe The Doors.

Naissance le 12 février 1939

Wikipédia

 

Annonce

2012

Décès - Robin Gibb, 62 ans 

  • deces-robin-gibb/robin-maur-pa-17.jpg
    Robin et Maurice
  • deces-robin-gibb/beegees18.jpg
    Les Bee Gee (Robin - Maurice - Barry)
  • deces-robin-gibb/bee-gee-0119.jpg

Les jumeaux Robin et Maurice Gibb et leur frère Barry naissent et grandissent en Angleterre jusqu'à ce que leurs parents émigrent en Australie.

Chantant depuis leur plus jeune âge, les trois frères montent les Bee Gees en 1960. Les jumeaux ont alors 10 ans. Les jeunes adolescents acquièrent une notoriété locale imposante, en passant à la télé et sur toutes les scènes. Leur premier album sort en 1965. Les Bee Gees retournent ensuite en Angleterre, où ils vont vivre les 20 années les plus prolifiques de leur vie.

Le 12 janvier 2003, Maurice décède d'un arrêt cardiaque lors d'une opération. Robin et Barry mettent fin aux Bee Gees. Après 40 ans d'existence et des dizaines de millions d'albums vendus à travers le monde, le groupe des frères Gibb reste à ce jour une des formations les plus marquantes de l'histoire de la musique.

Naissance le 22 décembre 1949

 

Annonce

1948

Gens d'ici - Décès - George Frederick Beurling, 26 ans 

  • deces-george-frederick-beurling/george-beurling-41.jpg
  • deces-george-frederick-beurling/george-beurling-avion39.jpg
  • deces-george-frederick-beurling/george-beurling-plus40.jpg
    Il marque ses victoires
  • deces-george-frederick-beurling/george-beurling-accident42.jpg
    Il s'écrase dans un champ et décède sur le coup.
  • deces-george-frederick-beurling/george-beurling-falcon-of-malta43.jpg
    Il fut baptisé le faucon de Malte (Tableau par Rich Thistle.)

George Frederick Beurling voit le jour à Verdun, province du Québec (Canada). Il grandit dans une famille de cinq enfants.

Très tôt ses parents, Frederick et Hetty Beurling, entretiennent le secret espoir qu'il mènera de brillantes études universitaires. Mais il en va tout autrement dans la tête du jeune George! L'enfant n'a qu'une seule passion : voler! Malgré la vive opposition de ses parents, Beurling décide de quitter l'école afin de se consacrer exclusivement à sa passion. En février 1939, il décroche un emploi à Toronto où il est copilote pour la Québec Goldfields, une société minière. En quelques mois, il passe avec succès son brevet de pilotage et accumule les heures de vol.

Après une initiation au pilotage du Spitfire dans le nord de l'Angleterre, Beurling fait un séjour à Londres où il est confronté avec les horreurs des bombardements aériens. Il se lance avec fougue et souvent, malgré les ordres de rester en formation, il rompt et attaque l'ennemi. Le caractère turbulent du sergent Beurling lui vaut des soucis mais lui donne aussi l'occasion de voir de l'action car il se porte volontaire pour combattre.

À partir de ce jour, il abat des avions ennemis, accumule les victoires et les récompenses. En cinq mois à Malte, le pilote québécois totalise 21 victoires confirmées. Le jeudi 13 octobre, notre homme détruit trois nouveaux appareils, deux Bf 109 de la I/JG 77 et un Ju 88A II/LG. Blessé lorsqu'un avion le transportant comme passager s'écrase dans un champ, il est rapatrié au Canada.

Après la guerre, l'inaction lui pèse et, en 1948, lorsque Israël recrute des pilotes, il s'en va en Europe. Accompagné par l'un de ses amis américains, il décolle de l'aéroport de Rome en Italie en mai 1948. Quelques minutes après son décollage, il émet un message radio pour signaler une panne moteur... puis c'est le silence.

Naissance le 06 décembre 1921

Wikipédia

1913

Naissance - William Hewlett 

  • naissance-william-hewlett/hewlett4753.jpg

William Hewlett est le co-fondateur de la firme américaine d’électronique et d’informatique Hewlett-Packard.

C’est en 1938 qu’il a fondé avec son ami David Packard l’entreprise devenue un fabricant d’ordinateurs et d’instruments scientifiques vendus dans le monde entier. Il laisse une fortune évaluée à neuf milliards de dollars américains.

Décès le 12 janvier 2001

Wikipédia

1851

Naissance - Emil Berliner 

  • naissance-emil-berliner/emil-berliner-jpg.jpeg
  • naissance-emil-berliner/emil-berliner1-jpg.jpeg
  • naissance-emil-berliner/emile-berliner-with-disc-jpg.jpeg

Emil Berliner est un technicien américain d'origine allemande. Prière de noter qu'il est né Emil mais est connu comme Émile et Emile de ce côté-ci de l'Atlantique.

Il inventa le microphone le 4 mars 1877. En 1897, il fit breveter au Canada son invention du gramophone et ouvrit une usine à Montréal. Le 26 septembre 1887, il enregistra un brevet pour le disque plat qui allait remplacer le cylindre.

Décès le 03 août 1929

Wikipédia

1743

Naissance - Toussaint Louverture, héros de la Révolution haïtienne 

  • naissance-toussaint-louverture-heros-de-la-revolution-haitienne/toussaint-louverture1624-jpg.jpeg
  • naissance-toussaint-louverture-heros-de-la-revolution-haitienne/toussaint-louverture125-jpg.jpeg

François-Dominique Toussaint Louverture est le plus grand dirigeant de la Révolution haïtienne et par la suite est devenu gouverneur de Saint-Domingue (le nom d'Haïti à l'époque).

Le 18 novembre 1803, à Saint-Domingue, les débris de l'armée française capitulent devant les anciens esclaves. La colonie française devient le premier État noir indépendant sous le nom de Haïti. Napoléon décide de rétablir à Haïti la souveraineté française.

Une flotte de 36 navires débarque, en février 1802, une première armée de 23 000 hommes au Cap-Français, sous le commandement du général Charles Leclerc.

Le 7 juin 1802, Leclerc invite Toussaint Louverture à conférer avec lui à la plantation Georges. À peine le chef noir s'y présente-t-il qu'il est arrêté par traîtrise.

Prisonniers, François Toussaint Louverture et sa famille quittent les chaleurs tropicales (sur un navire dénommé le Héros!). Au moment de monter sur le navire, le prisonnier prononce ces mots célèbres : «En me renversant, on n'a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l'arbre de la liberté, mais il repoussera car ses racines sont profondes et nombreuses».

Sous l'ordre de Napoléon, François-Dominique Toussaint Louverture est enfermé sans jugement dans l'un des endroits les plus froids qui existent en France ! C'est le fort de Joux, dans le Jura. Il y meurt le 7 avril 1803.

Décès le 07 avril 1803